Les Faux de Verzy : Balade d’été

 

Entre ciel et terre.

 

Pour ce premier article Escapades et voyages, j’ai choisi de vous emmener à quelques kilomètres de chez moi, à Verzy.

L’été est LA saison du plein air. Rien qu’en prononçant le mot, on imagine le soleil sur notre visage, la mer à perte de vue, les randonnées et les voyages… Bref! Les vacances. Et lorsque l’on a pas la possibilité de s’évader, on cherche une respiration hors de la ville, on a envie de fraîcheur et d’un coin isolé.

Si pour les rémois la balade est familière, pour ma part, je l’ai découverte il n’y a pas si longtemps que ça. Mais depuis j’y retourne dès que je peux, quand le temps le permet. Ce qui veut dire, pas autant de fois que je le voudrais… (la pluie rémoise et moi… j’aurai l’occasion d’en reparler).

 

DSC_7390

 

J’aime m’y ressourcer, trouver l’inspiration dans la riche palette de couleurs qui explose sous mes yeux. J’adore sentir les différents parfums au fil de la balade, voir évoluer la lumière à travers les branches, créant des atmosphères sans cesse changeantes. Le bruit du vent dans les feuilles m’apaise, et ce vert!… On en mangerait!

 

ballade

DSC_7392

DSC_7401

 

Ma tête ne cesse de faire des allers-retours entre les feuillages qui tutoient le ciel et les racines qui s’enfoncent dans la terre.

 

DSC_7404

DSC_7476

 

“Mais alors ils sont où les faux?” demande une dame.

Ils sont partout, complètement intégrés au paysage environnant. L’été, il faut être plus attentif, car la densité du feuillage les rend moins impressionnants.

La balade est guidée par des rambardes, les adeptes de la marche en pleine nature seront peut-être un peu déçus mais il s’agit d’arbres rares et donc à protéger.

On peut tout de même s’en approcher. Et là c’est l’explosion, ce qui ressemblait de loin à d’énormes buissons feuillus, se révèle être un étonnant spectacle. Des branches s’entortillent, mais qu’est-ce que c’est?

Des faux! (H)êtres étranges, espèce unique. Je me sens privilégiée. Ce réseau de branches, entrecroisées, partant d’une même origine, se soudant entre elles, se multipliant et prolongeant leurs chemins. C’est la métaphore même de la vie! Quelle beauté!

 

DSC_7485

DSC_7409

 

Quelle drôle d’idée de faire retomber ses bras vers la terre, au lieu de tout faire pour les propulser vers le ciel, comme tout le monde! Petite leçon de vie?

Et si l’on arrêtait de courir après le “toujours plus haut”, “toujours plus fort”, “toujours plus original”? Et si l’on était reconnaissant de ce que l’on a déjà, de cette Terre Mère qui nous fait le cadeau d’être en vie. Si l’on essayait de cultiver et préserver les liens qui nous unissent ?

 

DSC_7411

 

Verzy est à 25km de Reims. Les alentours sont également magnifiques, entre vignobles et charmants villages, La Montagne de Reims est un petit coin de paradis qui mérite que l’on y passe un instant.

Pour ma part, je suis impatiente d’être en automne pour y retourner!

26 août 2016

RELATED POSTS

6 Comments

  1. Répondre

    Lucie

    10 septembre 2016

    C’est très agréable de te lire, Gaëlle. On voit qu’une littéraire est en toi!
    J’adore, je m’abonne !

    • Répondre

      Gaëlle

      11 septembre 2016

      Merci beaucoup! 🙂 J’espère continuer dans ce sens! Effectivement mes années de fac n’auront finalement pas été vaines 😉

  2. Répondre

    Sophie

    14 septembre 2016

    Très agréable de te lire!

    • Répondre

      Gaëlle

      14 septembre 2016

      Merci beaucoup Sophie! 😉

LEAVE A COMMENT