Les Faux de Verzy : Balade d’automne

Des couleurs flamboyantes à la découverte de soi.

À chaque saison je prends des photos de cette balade et j’attendais avec impatience l’automne. Je n’ai pas été déçue, encore une fois, j’ai été éblouie par le changement total du paysage et des couleurs.

Sur la route, les vignes environnantes donnent déjà le ton et attisent mon impatience, mais lorsque l’on s’y trouve, c’est un spectacle d’une toute autre ampleur qui nous attend.

article-faux

Chaque pas me guide vers un nouveau décor, comme un tableau sorti tout droit d’un musée ou d’un décor de théâtre.

img_3144

img_2885
img_2893

J’ai l’impression que le temps se fragmente, se décompose, que la nature me dévoile son rythme, ses trésors un à un et qu’elle impose son temps. Comme si j’étais à la fois hors du temps et en dedans pour mieux en voir les rouages.

Je suis à la fois bercée par son rythme tout en apprenant à découvrir le mien. En marchant dans cette forêt, c’est comme si j’avançais sur mon propre chemin, en réalisant 3 choses dont j’ai toujours rêvé : suspendre le temps, être entourée de couleurs et avoir la capacité de “plonger” dans une oeuvre d’art.

img_2915

Marcher dans ces tableaux qui se succèdent, sentir les feuilles craquer sous mes pieds, admirer les ombres, tout est si apaisant.

img_2916

img_2928

img_2938

Les couleurs, les textures, les motifs sont tour à tour flamboyants, enivrants, poétiques, mystérieux, explosifs, c’est juste sublime et les rayons du soleil les transcendent.

img_2998

img_2948

img_2952

Alors les faux, à quoi ressemblent-ils en automne? C’est drôle pendant que certains font encore les beaux, d’autres dévoilent timidement leur particularité et d’autres encore sont déjà prêts pour l’hiver.

img_2924

img_2968

C’est l’occasion pour moi de prendre conscience que chacun a son propre rythme. Tout le monde n’évolue pas de la même manière et ne fait pas les choses au même moment ni à la même vitesse. Il me semble que la nature nous donne encore ici une leçon de vie. Ce qui est génial pour les arbres, c’est que ça se fait naturellement, les jours raccourcissent, la température baisse et hop, le signal est donné, il faut se préparer pour l’hiver et faire tomber ses feuilles. Certains mettent plus de temps, mais ça ne veut pas dire qu’ils ne dévoileront pas leurs couleurs ou qu’il sera trop tard. C’est leur rythme.

On court bien trop souvent après le temps, on se dit, “il faut faire cela” et rapidement, “parce que tout le monde l’a déjà fait” et “parce que sinon ce sera trop tard”. Mais on a le temps, on devrait plus souvent observer la nature pour s’apercevoir que chacun a son rythme à trouver. En tout cas, que ce soit par leur chevelure d’or ou le dépouillement de leurs branches, les faux semblent avoir trouver le leur.

img_2988

img_3037

img_2990

Chaque arbre semble déployer ses propres couleurs. Trouver ses couleurs, c’est une idée qui me touche particulièrement. Grâce à la teinture naturelle, j’ai pris conscience que les couleurs dans la nature s’harmonisent toujours parfaitement, pas de faute de goût, pas de faux pas. Pour les couleurs d’automne, c’est simple, le manque de chlorophylle, fait se révéler les autres pigments contenus dans les feuilles, laissant s’exprimer les jaunes, les oranges et les rouges. Cela semble si naturel (et c’est le cas). Pourquoi est-ce si dur pour nous de trouver nos couleurs? Je me demande encore quelles sont les miennes.

Quand d’autres cherchent l’inspiration dans la mode et auprès des célébrités, adoptant leur look dans les moindres détails, ma célébrité à moi c’est la Nature. Je souhaiterais avoir ses couleurs, si douces et lumineuses. Mais je suis persuadée que chacun porte en lui son automne et ses couleurs flamboyantes, il suffit de trouver son cycle, à l’image de tous ces arbres. Ils ne sont pas toujours aussi colorés, chaque saison les prépare à cette évolution. Cela prend du temps, une année. Cela peut paraître long mais finalement c’est tellement rapide pour un spectacle aussi époustouflant, qui se répète chaque année.

img_3009

img_3000
img_3067

La balade se termine avec ce chemin éclairé par une lumière rasante et parsemé de feuilles qui s’apparentent à des confettis. Comme pour dire que la vie reste une fête, parsemée de joie, de petits bonheurs simples et colorés. Le chemin a l’air si joli vu d’ici et j’ai bien envie de le suivre. Et vous?

img_3138

img_3141

Pour (re)découvrir la balade en été, c’est ici.

Et si vous aimez ces couleurs et les photos, n’hésitez pas à aller voir ce que j’en ai fait dans mon DIY d’automne !

RELATED POSTS

5 Comments

  1. Répondre

    Maman est au musée

    15 novembre 2016

    Ton article est magnifique et les photos sont superbes ! J’adore l’automne et ses couleurs flamboyantes. Tu as raison, la nature à beaucoup à nous enseigner.

    • Répondre

      Gaëlle

      16 novembre 2016

      Merci beaucoup @mamanestaumusée. Oui c’est un vrai apprentissage pour moi d’y retourner chaque saison. 🙂

  2. Répondre

    laure de Broissia

    3 décembre 2016

    oui! c’est beau!si beau!
    et la beauté se boit avec un bon thé si affinité
    merci pour tes articles qui donne du temps à l’essentiel

    • Répondre

      Gaëlle

      3 décembre 2016

      Merci beaucoup Laure! 😉

LEAVE A COMMENT